Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 mai 2013 3 22 /05 /mai /2013 14:34

Le Sénégal est un pays, qui par bien des aspects, ne se prive pas de donner des leçons à l'Afrique francophone. Déjà, il est le seul à avoir une expérience démocratique quasiment sans faillle, et le coup d'arrêt à la tentation dictatoriale d'un maintien au pouvoir d'un clan, de la famille Wade, n'aurait pas été possible dans tout autre pays d'expression française de ce Continent.

Les médias y avaient été pour beaucoup d'ailleurs. Il est alors intéressant de noter que certains d'entre-eux n'hésitent pas à sortir des frontières du pays d'origine et à déborder de l'Afrique Occidentale à l'Afrique Centrale. Le regard et les commentaires sont sans complaisance. Si des pays comme la République du Congo espèrent, notamment dans l'affaire des Biens Mal Acquis, bénéficier de la non-ingérence de la Justice française ou internationale, dans leurs affaires "intérieures", il est évident qu'aucune barrière ne pourra résister à la nouvelle génération de journalistes africains.... Elle est finie la presse des hebdomadaires complaisants de "papa" !

 

Voici un article publié aujourd'hui, de Paris par Afrik.com, qui entre aisément dans la catégorie décrite :

22 mai 2013 / Mis à jour à 13:53 - Paris    Newsletter /   Alertes e-mail /   English edition /   Flux / 
 
Henri Djombo : « La Chine offre au Congo plus d’opportunités que la France »
Le Congo a organisé, pour la première fois sur son sol en avril, le Forum national du développement durable à Brazzaville. Le pays où la majorité de la population vit dans une grande misère, veut ainsi être leader dans le domaine de la protection de l’environnement sur le continent. Henri Djombo, ministre de l’Economie forestière et du développement durable, de passage à Paris, revient pour Afrik.com sur l’évènement. Entretien.

Henri Djombo s’impatiente face aux dizaines de personnes présentes dans sa chambre, à l’hôtel les Marriott, à Paris, sirotant tantôt des jus de fruits, tantôt des boissons alcoolisées. « On vient pour m’interviewer », lance-t-il à leur égard pour qu’elles quittent son luxueux séjour très coloré et illuminé, où rien ne manque : téléviseur, ordinateur, téléphones portables derniers cris. Ses invités, un peu gênés par notre irruption, se lèvent finalement doucement, un peu à contrecœur, tout en continuant à discuter, pour reprendre le chemin du retour. Ils claquent la porte d’entrée derrière eux, après une dernière poignée de mains avec le ministre congolais de l’Economie forestière et du développement durable. Ce dernier, ne mesurant pas moins d’un mètre 80, vêtu d’un impeccable costume sombre, assorti d’une cravate gris-bleu, s’excuse de nous avoir fait attendre au moins 1h30, après l’heure fixée du rendez-vous. Un désagrément causé selon lui par ses visiteurs bavards.

Le ton est donné !

Pour lire la suite : http://www.afrik.com/henri-djombo-la-chine-nous-offre-plus-d-opportunites-que-la-france

Partager cet article

Repost 0
Published by berrebiserge
commenter cet article

commentaires