Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
31 juillet 2012 2 31 /07 /juillet /2012 17:33
Le Parquet de Grasse a ouvert une enquête préliminaire qui a été confiée au SRPJ de Marseille.

J'ai été entendu par l'antenne de Police Judiciaire de Nice le 11 juillet 2012.

L'information est parvenue à Nice-Matin et pas un seul instant j'avais imaginé qu'elle serait reprise par la quasi-totalité de la presse française. Des radios m'ont interviewé : RTL, Radio France Bleue, RFI et Radio Forum de Brazzaville.

Des télés en ont parlé : iTélé, BFM et de très nombreux sites internet.

Mais il faut surtout louer la Justice Française d'avoir reçu une plainte rédigée par un individu seul. Les observateurs, unanimement, pronostiquaient son rejet et je n'étais pas loin d'en penser de même. L'énergie à défendre mon dossier n'en sera que multipliée. 

La plupart des articles ont repris la dépêche de l'Agence France-Presse, mais certains ont apporté des précisons intéressantes, notamment que tous les agents du Fonds Monétaire International ne bénéficiaient pas de l'immunité. D'autres se sont interrogés sur le fait que les faux pouvaient avoir concerné également le principe même de l'effacement de la dette de la République du Congo. Quelques milliards de dollars !

Il est vrai qu'à l'heure où partout en Europe le problème de la dette pèse cruellement sur les Etats, il n'est pas interdit de penser que la Justice Française, ou celle de tout autre pays membre du Club de Paris, cherchera à comprendre les circonstances véritables dans lesquelles l'effacement de la dette congolaise a été accordée. 


Nice-Matin-27-juillet-12.jpg
AFP-27-juillet-12.jpg
Liberation-27-juillet-12.jpg
Le-Point-27-juil-12.jpg
jeune-afrique-27-juillet12.jpg

Partager cet article

Repost 0
Published by berrebiserge
commenter cet article

commentaires